72 - Bonnétable - Sarthe

par Nadine Dvx  -  25 Octobre 2015, 21:51  -  #Photographies, #Sarthe, #Bonnétable, #Nadine Dvx

~~Situé aux confins des collines du Perche et dominant la plaine du Saosnois, le site de Bonnétable reçut très tôt la prédilection des anciennes peuplades pour s'installer près des rives du Tripoulain.

~ Les habitants sont les Bonnétabliens.

~ Eglise paroissiale de l'ancienne commune d'Aulaines.

~ L'église Saint-Sulpice, des XIe et XIXe siècles à Bonnétable.

~ La gare de Bonnétable : Entre Beillé et Bonnétable, un tronçon de l'ancienne "ligne des Ducs" perpétue la tradition du chemin de fer d'antan sur 18 km de parcours touristique, grâce aux "antiques autorails" et aux "locos à vapeur" de la "Transvap". - Voir Beillé -

Façades de l'église Notre-Dame d'Aulaines à Bonnétable. Eglise paroissiale de l'ancienne commune d'Aulaines, elle a été édifiée au XIIè siècle et remaniée aux XIIIè et XVè siècles. Elle a été inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté du 13 septembre 1984. Fermée lors de mon passage.
Façades de l'église Notre-Dame d'Aulaines à Bonnétable. Eglise paroissiale de l'ancienne commune d'Aulaines, elle a été édifiée au XIIè siècle et remaniée aux XIIIè et XVè siècles. Elle a été inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté du 13 septembre 1984. Fermée lors de mon passage.
Façades de l'église Notre-Dame d'Aulaines à Bonnétable. Eglise paroissiale de l'ancienne commune d'Aulaines, elle a été édifiée au XIIè siècle et remaniée aux XIIIè et XVè siècles. Elle a été inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté du 13 septembre 1984. Fermée lors de mon passage.
Façades de l'église Notre-Dame d'Aulaines à Bonnétable. Eglise paroissiale de l'ancienne commune d'Aulaines, elle a été édifiée au XIIè siècle et remaniée aux XIIIè et XVè siècles. Elle a été inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté du 13 septembre 1984. Fermée lors de mon passage.
Façades de l'église Notre-Dame d'Aulaines à Bonnétable. Eglise paroissiale de l'ancienne commune d'Aulaines, elle a été édifiée au XIIè siècle et remaniée aux XIIIè et XVè siècles. Elle a été inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté du 13 septembre 1984. Fermée lors de mon passage.
Façades de l'église Notre-Dame d'Aulaines à Bonnétable. Eglise paroissiale de l'ancienne commune d'Aulaines, elle a été édifiée au XIIè siècle et remaniée aux XIIIè et XVè siècles. Elle a été inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté du 13 septembre 1984. Fermée lors de mon passage.
Façades de l'église Notre-Dame d'Aulaines à Bonnétable. Eglise paroissiale de l'ancienne commune d'Aulaines, elle a été édifiée au XIIè siècle et remaniée aux XIIIè et XVè siècles. Elle a été inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté du 13 septembre 1984. Fermée lors de mon passage.
Façades de l'église Notre-Dame d'Aulaines à Bonnétable. Eglise paroissiale de l'ancienne commune d'Aulaines, elle a été édifiée au XIIè siècle et remaniée aux XIIIè et XVè siècles. Elle a été inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté du 13 septembre 1984. Fermée lors de mon passage.
Façades de l'église Notre-Dame d'Aulaines à Bonnétable. Eglise paroissiale de l'ancienne commune d'Aulaines, elle a été édifiée au XIIè siècle et remaniée aux XIIIè et XVè siècles. Elle a été inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté du 13 septembre 1984. Fermée lors de mon passage.

Façades de l'église Notre-Dame d'Aulaines à Bonnétable. Eglise paroissiale de l'ancienne commune d'Aulaines, elle a été édifiée au XIIè siècle et remaniée aux XIIIè et XVè siècles. Elle a été inscrite à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques par arrêté du 13 septembre 1984. Fermée lors de mon passage.

L'église Saint-Sulpice, des XIè et XIXè siècles.
L'église Saint-Sulpice, des XIè et XIXè siècles.
L'église Saint-Sulpice, des XIè et XIXè siècles.
L'église Saint-Sulpice, des XIè et XIXè siècles.
L'église Saint-Sulpice, des XIè et XIXè siècles.

L'église Saint-Sulpice, des XIè et XIXè siècles.

Elle est dotée d'un orgue en bois de 1850 restauré à la fin du XXè siècle et de vitraux sur la vie de Saint-Sulpice du maître verrier François Fialeix.
Elle est dotée d'un orgue en bois de 1850 restauré à la fin du XXè siècle et de vitraux sur la vie de Saint-Sulpice du maître verrier François Fialeix.
Elle est dotée d'un orgue en bois de 1850 restauré à la fin du XXè siècle et de vitraux sur la vie de Saint-Sulpice du maître verrier François Fialeix.
Elle est dotée d'un orgue en bois de 1850 restauré à la fin du XXè siècle et de vitraux sur la vie de Saint-Sulpice du maître verrier François Fialeix.
Elle est dotée d'un orgue en bois de 1850 restauré à la fin du XXè siècle et de vitraux sur la vie de Saint-Sulpice du maître verrier François Fialeix.

Elle est dotée d'un orgue en bois de 1850 restauré à la fin du XXè siècle et de vitraux sur la vie de Saint-Sulpice du maître verrier François Fialeix.

Chemin de fer touristique de la Sarthe, la "Transvap", entre Beillé et Bonnétable, un tronçon de l'ancienne "ligne des Ducs" perpétue la tradition du chemin de fer d'antan sur 18 km de parcours touristique, grâce aux "antiques autorails" et aux "locos à vapeur" de la "Transvap".
Chemin de fer touristique de la Sarthe, la "Transvap", entre Beillé et Bonnétable, un tronçon de l'ancienne "ligne des Ducs" perpétue la tradition du chemin de fer d'antan sur 18 km de parcours touristique, grâce aux "antiques autorails" et aux "locos à vapeur" de la "Transvap".
Chemin de fer touristique de la Sarthe, la "Transvap", entre Beillé et Bonnétable, un tronçon de l'ancienne "ligne des Ducs" perpétue la tradition du chemin de fer d'antan sur 18 km de parcours touristique, grâce aux "antiques autorails" et aux "locos à vapeur" de la "Transvap".
Chemin de fer touristique de la Sarthe, la "Transvap", entre Beillé et Bonnétable, un tronçon de l'ancienne "ligne des Ducs" perpétue la tradition du chemin de fer d'antan sur 18 km de parcours touristique, grâce aux "antiques autorails" et aux "locos à vapeur" de la "Transvap".
Chemin de fer touristique de la Sarthe, la "Transvap", entre Beillé et Bonnétable, un tronçon de l'ancienne "ligne des Ducs" perpétue la tradition du chemin de fer d'antan sur 18 km de parcours touristique, grâce aux "antiques autorails" et aux "locos à vapeur" de la "Transvap".

Chemin de fer touristique de la Sarthe, la "Transvap", entre Beillé et Bonnétable, un tronçon de l'ancienne "ligne des Ducs" perpétue la tradition du chemin de fer d'antan sur 18 km de parcours touristique, grâce aux "antiques autorails" et aux "locos à vapeur" de la "Transvap".

Photos de Bonnétable.
Photos de Bonnétable.
Photos de Bonnétable.
Photos de Bonnétable.

Photos de Bonnétable.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :