Photographies d’accouplements d’insectes

par Nadine Dvx  -  9 Août 2018, 19:59  -  #Photographies, #macro, #Faune, #Nadine Dvx

Comportements reproductifs.

 

~~Les comportements de reproduction chez les insectes peuvent être très diversifiés. La communication se réalise principalement par la sécrétion de phéromones. 

 À l'aide de ses antennes, le mâle peut donc trouver l'emplacement d'une femelle réceptive. Les phéromones sont propres à chaque espèce et elles sont constituées de différentes molécules chimiques.

 

~~Une autre technique de communication est l'utilisation de la bioluminescence. Les individus de ces familles produisent de la lumière qui est fabriquée par des organes à l'intérieur de leur abdomen. Les mâles et les femelles communiquent de cette manière durant la période de reproduction.

 

~~Certains insectes, comme les mouches, se réunissent en essaim près d'un repère visuel (roche, arbre, branche, bordure, etc.). C'est à cet endroit qu'ils formeront des couples pour se reproduire.

 

~~D’autres élaborent des chants d'appel pour signaler leur présence au sexe opposé. Ces sons peuvent être créés par la vibration des ailes, par la friction des pattes ou par le contact avec le sol, un substrat, etc.

 

~~Chez certains groupes, les mâles pratiquent des prouesses aériennes ou des pas de danses complexes pour attirer une partenaire. Certains odonates  et certaines mouches courtisent de cette manière.

 

~~Le mâle de certaines espèces d'invertébrés donne des cadeaux dans le but d'attirer les bonnes faveurs d'une femelle. Il capture une proie pour ensuite s'approcher d'une femelle. Par message chimique (émission de phéromones), il indique à la femelle ses intentions et lui offre le présent. Celle-ci examinera soigneusement la proie. Si elle ne trouve pas le repas de son goût, elle refusera les avances du mâle.

 

~~Chez certaines espèces, les mâles possèdent des cornes et des protubérances sur leur tête ou leur thorax. Ces ornements servent à combattre d'autres mâles de la même espèce.

 

~~La compétition est féroce et beaucoup de mâles affichent des comportements territoriaux et agressifs. Ils sont prêts à se battre pour conserver un petit territoire et avoir la chance de se reproduire avec une femelle.

 

~~Famille des Diptères, Diptera, comprend des animaux invertébrés, de la classe des insectes dont les plus connus sont les mouches domestiques.

~~ Les diptères comportent une paire d’ailes d’où le nom de cet ordre (di : deux et ptères : ailes). La seconde paire d’aile est souvent remplacée par une paire d’ailes atrophiées baptisées haltères.

~~Les accouplements de diptères, ordre d’insectes comprenant les mouches, tipules, syrphes… peuvent avoir lieu dos à dos ou par chevauchement, posés ou en vol.

~~Chez certains insectes, les œufs et les larves doivent être déposés précisément sur leurs ressources alimentaires. La femelle est donc très sélective lors de la ponte. Chez certaines, elles pondent les œufs de manière aléatoire sur le substrat. Chez d'autres, Elles les déposent en masse sur le feuillage ou les posent individuellement sur le plant. D'autres pondent à l'intérieur des racines, des tiges et à travers des troncs d'arbres à l'aide d'un organe spécialisé appelé ovipositeur.

 Les mantes, les et certains orthoptères pondent leurs œufs en masse dans une capsule protectrice appelée oothèque.

Aaccouplements de diptères
Aaccouplements de diptères
Aaccouplements de diptères

Aaccouplements de diptères

~~Famille des Mégaloptères,Mégaloptera.

~~Ce sont des insectes dont les ailes sont fortement veinées, avec des motifs sur les ailes ou le thorax qui aident à faire l'identification de l'espèce.

~~Il y a deux familles de mégaloptères, les sialidés (Sialidae), et les corydalidés (Corydalidae), qui elle comprend deux sous-familles, Corydalinae et Chauliodinae.

~~Ce sont des insectes qui mangent d'autres insectes aquatiques lors de leur phase larvaire mais ne mangent plus une fois devenue adultes, n'ayant qu'un seul but se reproduire.

Les adultes de cette famille ne vivent donc pas très longtemps, habituellement moins de deux semaines, et les femelles vont rapidement pondre les œufs sur les plantes aquatiques , près du cours d'eau où elles ont grandi.

 

~~Les larves passent par plusieurs mues, avant de devenir des insectes adultes, ce qui prend environ 2 à 3 ans. La larve du mégaloptère va alors se métamorphoser en l'insecte adulte qui a des ailes et peut se reproduire.

 

~~Sialis lutaria, la larve est aquatique et l'adulte est aérien.  

Salis lutaria - Famille des Mégaloptères - Mégaloptéra

Salis lutaria - Famille des Mégaloptères - Mégaloptéra

~~ Famille des Hémiptères du sous-ordre des hétéroptères (punaises).

~~Les Pentatomidae (pentatomidés).

~~Punaise italienne -  Graphosoma italicum.

Sa livrée rayée rouge et noire facilite sa détermination.

 

~~Une parade nuptiale précède l’accouplement. Le mécanisme de castration chimique existe chez les punaises, notamment, lors de l'accouplement, le mâle transfère à la femelle un composé répulsif avec son spermatophore, l'acétate de myristyle,  quand, lors d’un accouplement, un mâle transfère ce composé à une femelle, elle devient beaucoup moins attractive pour d’autres mâles. Le premier assure donc ainsi sa descendance, les observations montrent que les femelles perdent leur pouvoir de séduction dès la fin du premier rapport, un nouveau mâle qui approche palpe la partenaire potentielle avec ses antennes, puis s’enfuit au lieu d’entamer le rituel de cour.

 

~~La femelle dépose ses œufs sur les feuilles, par groupes. Elle surveille généralement plusieurs jours les jeunes après leur éclosion.

 

~~Les Hémiptères sont hétérométaboles, c’est à dire à métamorphose incomplète, les larves rappellent l’allure des adultes et partagent les mêmes biotopes et la même alimentation, la coloration rouge n’apparaît qu’à la dernière mue larvaire, auparavant ils sont bruns, il y a 5 stades larvaires au cours desquels les ailes se développent progressivement.

 

Punaise italienne -  Graphosoma italicum - Famille des Hétéroptères

Punaise italienne - Graphosoma italicum - Famille des Hétéroptères

~~Punaise - Eurydema oleraceum - Pentatomidae 

~~Plantes-hôtes : essentiellement les choux sauvages et cultivés, ainsi que d'autres crucifères et plus rarement, des graminées et la pomme de terre.

~~Le couple de Punaises du chou est un bel exemple de dimorphisme (différences morphologiques plus ou moins marquées entre les individus mâle et femelle d’une même espèce). La femelle est noire et blanche, de plus grande taille que le mâle, le mâle, quant à lui, est noir et orange. Leurs motifs sont assez variables également.

 

 

Punaise - Eurydema oleraceum - Pentatomidae
Punaise - Eurydema oleraceum - Pentatomidae
Punaise - Eurydema oleraceum - Pentatomidae
Punaise - Eurydema oleraceum - Pentatomidae

Punaise - Eurydema oleraceum - Pentatomidae

~~Les coléoptères.

~~Ils se reconnaissent à leurs ailes antérieures qui sont épaisses et plus ou moins rigides que l’on appelle les élytres. Ces élytres recouvrent les ailes postérieures, membraneuses, qui servent au vol, ils ne se chevauchent pas mais sont jointifs, et couvrent généralement (mais pas toujours) entièrement l’abdomen. A la base des élytres, un petit triangle que l’on nomme l’écusson est aussi caractéristique des coléoptères. Leurs mandibules sont adaptées à leur régime alimentaire qui est varié : proies vivantes, végétaux. Leurs larves sont d’allure très variée, et toujours très différentes des imagos.

 

Famille des Coccinellidae.

~~Psyllobora vigintiduopunctata - Thea 22-punctata - Taille : 3 mm à 5 mm

 

~~La coloration de fond est un jaune citron, avec 11 points noirs sur chaque élytre. Sur le pronotum, jaune également, on peut voir 4 points noirs en arc de cercle, et un triangle noir qui prolonge l’écusson vers l’avant.

 

~~Comportement : lorsqu’elle est inquiétée, elle se laisse tomber sans bouger.

 

~~Reproduction : les larves apparaissent de fin juillet à début septembre à l’époque où la rouille se développe. Les adultes hivernent, et la seconde génération apparaît à la fin de l’été.

 Psyllobora vigintiduopunctata - Thea 22 punctata
 Psyllobora vigintiduopunctata - Thea 22 punctata

Psyllobora vigintiduopunctata - Thea 22 punctata

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :