Fleurs, insectes et pollinisation.

par Nadine Dvx  -  10 Juin 2019, 14:47  -  #Fleurs, insectes et pollinisation., #Photographies, #Faune, #Nadine Dvx

~~En regardant les fleurs, on est souvent fasciné par la diversité des formes et des couleurs des pétales. Mais chaque fleur renferme aussi les organes reproducteurs de la plante. Les étamines fabriquent les grains de pollen et constituent la partie mâle ou androcée. Les carpelles forment la partie femelle ou gynécée. Ces derniers sont formés d’un stigmate, où ira se fixer le grain de pollen, et d’un ovaire qui renferme l’ovule. La partie qui relie le stigmate à l’ovaire s’appelle le style. Ces pièces florales étaient à l’origine des feuilles qui se sont spécialisées au cours de l’évolution. Parfois, certaines d’entre-elles, deviennent des nectaires. Ce sont des glandes qui sécrètent le nectar, très recherché par les pollinisateurs.

~~Syrphe - (Syrphus ribesii) et le syrphe ceinturé (Episyrphus balteatus).

Sur la même fleur :
~~Le syrphe ceinturé ou syrphe à ceinture(s) (Episyrphus balteatus) est une espèce d'insectes volants de l'ordre des diptères appartenant à la famille des Syrphidae.
Ce syrphe, dont les larves aphidiphages se développent aux dépens des pucerons, est utilisé comme agent de lutte biologique.
L'espèce Episyrphus balteatus a été décrite par le naturaliste suédois Charles de Geer en 1776.

~~Et le syrphe - Syrphus ribesii - (Linnaeus, 1758) , la différence se trouve au niveau des bandes jaunes et noires.

Le syrphe ceinturé et le syrphe Syrphus ribesii (Linnaeus, 1758)

Le syrphe ceinturé et le syrphe Syrphus ribesii (Linnaeus, 1758)

~~Syrphus ribesii - (Linnaeus, 1758).
 

~~Carl Linnæus, puis Carl von Linné après son anoblissement. (1707/1778).

Naturaliste suédois qui a fondé les bases du système moderne de la nomenclature binominale. Considérant, selon la formule d'Edward Coke « Nomina si nescis, perit cognitio rerum » (« la connaissance des choses périt par l'ignorance du nom »). Il  a répertorié, nommé et classé de manière systématique l'essentiel des espèces vivantes connues à son époque en s'appuyant sur ses propres observations et celles de son réseau de correspondants. La nomenclature qu'il établit alors, et la hiérarchisation des classifications en classe, genre, ordre, niveau, espèce et variété, s'impose au XIXe siècle comme la nomenclature standard.

Syrphus ribesii - (Linnaeus, 1758)

Syrphus ribesii - (Linnaeus, 1758)

~~Le syrphe ceinturé (Episyrphus balteatus).

~~Le syrphe, est une mouche déguisée en guêpe.
L’une des façons de reconnaitre le syrphe ceinturé est sa façon de voler : il est à la fois d’une extrême rapidité à détaler et disparaitre de votre vue, tout en étant capable de faire du vol stationnaire comme s’il s’agissait d’un vol d’observation, avant de se ruer sur le pavot de Californie.

Le syrphe ceinturé (Episyrphus balteatus)
Le syrphe ceinturé (Episyrphus balteatus)

Le syrphe ceinturé (Episyrphus balteatus)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :